L'aura humain et son développement

Dieu est à l'intérieur de soi, pourquoi doit-on aller le rechercher dans un église ?

  • Accueil
  • > JÉSUS ÉTAIT-IL UN MESSIE ?

9 mai, 2016

JÉSUS ÉTAIT-IL UN MESSIE ?

Classé dans : — cyrius @ 10:32

Erreur dans la généalogie de Jésus, la vie de Jésus, Il n’est pas ressuscité, sa crucifixion, la pratique des ses enseignements, La création de Marie.

« Sans le nom de Jésus, l’église serait un simple ONG » Bénoit XVI

Les prophéties à propos du Messie dans l’ancien testament n’ont rien à voir avec Jésus.

Et dans le nouveau testament, Il y a plus d’un Jésus, sa naissance commence par des erreurs,
Matthieu 1 1-17 et Luc 3 23-38, les voici successivement.

selon Matthieu

« 1 Généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham. Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob; Jacob engendra Juda et ses frères;Juda engendra de Thamar Pharès et Zara; Pharès engendra Esrom; Esrom engendra Aram;Aram engendra Aminadab; Aminadab engendra Naasson; Naasson engendra Salmon;Salmon engendra Boaz de Rahab; Boaz engendra Obed de Ruth;Obed engendra Isaï; Isaï engendra David. Le roi David engendra Salomon de la femme d’Urie, etc. »   

Selon Luc

« 23 Jésus avait environ trente ans lorsqu’il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d’Héli,24 fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph,25 fils de Mattathias, fils d’Amos, fils de Nahum, fils d’Esli, fils de Naggaï,26 fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Sémeï, fils de Josech, fils de Joda,27 fils de Joanan, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri,28 fils de Melchi, fils d’Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, fils D’Er,30 fils de Siméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d’Éliakim,31 fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Nathan, fils de David, etc. ».

Qui est le Jésus, le déscendant de Nathan ou celui de Salomon ?

Les voilà déjà 2 Jésus, 2 généalogies très différentes, paroles de Dieu ces écritures ?, non.

 

La vie de Jésus

- Le Messie est haï par ses frères,il est un indésirable dans sa famille, mais Jésus ne l’est pas, certains de ses frères sont parmi ses disciples et surtout sa mère, Marc 3:31 disent que la mère et les frères de Jésus vinrent le voir, dans Actes 1 : 14, ses frères et sa mère sont décrits comme en prière avec les disciples. Galates 1:19 mentionne que Jacques, un des frères de Jésus. On peut le prouver dans le psaume.

Psaume 69, 9 :« Je suis devenu un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère. Car le zèle de ta maison me dévore, et les outrages de ceux qui t’insultent retombent sur moi. ».

-  Le Messie n’est pas bavard, il il n’est pas bien dire, c’est écrit dans la bible, et Selon Ésaïe 42, 2 Le Messie ne parlera pas à haute voie « Il ne criera point, il n’élèvera point la voix, et ne la fera point entendre dans les rues », et Jésus faisait entendre sa voix partout devant des foules, sur des montagnes, des rues, etc. C’est contraire.
- Le Messie prophétisé dans l’ancien testament est immortel et au contraire, Jésus est Mortel.

Sa ressurection

«En conséquence, la Résurrection ne peut pas être un événement historique dans le même sens que la Crucifixion. Elle n’est décrite en tant que telle par aucun récit, et sa réalisation n’est pas déterminée autrement que par  l’expression de type eschatologique de :  » le troisième jour ».»

Joseph  Ratzinger, Les principes de la théologie catholique – Esquisse et matériaux, Téqui 1985, p.208)


Et Jésus n’est pas ressuscité,
Parce que la résurrection n’était jamais possible,
Croyance hérité de la religion égyptienne, une raison pour laquelle les pharaons voulaient être enterrés dans les pyramides.
Les pyramides, héritées par les égyptiens des savoirs atlantes  sont conçus dans ce but, faire revivre les morts, c’est cela la 
résurrection qu’ils croyaient, mais leur formules sont insuffisant pour atteindre le but.

Et la croyance de la vie éternelle après la mort succéda cette croyance, reprise par les fondateurs du christianisme.

Sa crucifiction

On vous informe maintenant que la croix est un signe de mort, et cette chose émet de l’onde négative, la crucifixion commença peu de temps avant  Constantin, fondateur du christianisme, alors, Jésus qui vivrait au 1er siècle ne pût pas être crucifié, la croix n’existait pas encore à son temps.
Et ensuite, sur la croix, quand il eût soif, un soldat lui donnait à boire du vinaigre, le vinaigre qui n’existait qu’à partir du XVIIIe siècle.
Et si le christianisme continuera d’exister dans quelques siècles, on verra dans la bible un jésus mort d’un attentat terroriste, d’un kamikaze, pourquoi pas mort sur une chaise électrique ? .

Jésus et ses enseignement

Les enseignements de Jésus sont tirés des divers sagesses orientaux, l’apocalypse est écrit avant la naissance de Jésus, la version la plus récente est daté de 160 ans avant lui sous le titre de Révélation d’Enoch, et aucun nom de Jésus n’est mentionné là dans, sauf ajout après la création du christianisme.
Jésus ordonnait ses disciples de donner la joue gauche à ceux qui frappent leurs joues droites, cet homme fouettés 149 fois selon certains clergés avait oublié de demander 149 autres, ils n’avait pas aussi demandé à être recrucifié.

L’ajout de Marie dans la religion chrétienne

Marie est inspiré du culte d’Isis, une déesse mère égyptienne,  absorbé dans le christianisme en remplaçant Isis par Marie. Plusieurs des titres utilisés pour Isis, tels que “la Reine du Ciel,” “la Mère de Dieu” et “theotokos” (celle qui a enfanté Dieu) ont été attribués à Marie, afin d’attirer les adorateurs d’Isis vers une religion qu’ils n’auraient autrement pas embrassée. Plusieurs temples d’Isis ont été, en effet, convertis en temples dédiés à Marie. Les premiers indices clairs de la Mariologie catholique figurent dans les écrits d’Origène, qui vécut à Alexandrie en Egypte, ville qui était le point focal de l’adoration d’Isis.

Terminons pour aujourd’hui avec cette citation :

« Comme résultat naturel de ces tentatives,  il ressort l’impression que nous savons très peu de choses fiables sur Jésus et que c’est la foi en sa divinité qui a façonné son image après coup.
Est-ce le Jésus de l’histoire qui a donné naissance au Christ de la foi – c’est bien entendu la position classique de l’Eglise catholique (et des autres églises chrétiennes) - ou bien est-ce que le Christ de la foi qui a fait apparaître un Jésus historique ? »

Joseph Ratzinger alias pape Benoit XVI « Jésus de Nazareth »

« N‘importe quel simple apprenti historien serait obligé de constater que Jésus n‘est pas un personnage historique et qu‘il faut être aveugle pour considérer les Écritures comme des récits historiques. Cet aveuglement s‘appelle la foi. »
David Dupré « Le Monde » quotidien 07/04/1997 « Fumisterie pascale »

Alors est-il Jésus un messie ? À vous de me répondre.  À suivre

FAIRE UN DON ?

L'AURA DANS l'ESOTERISME MALGACHE ET BIBLIQUE

L’auteur, webmaster et designer du site.
Mon vrai nom est Rakotoson Sediarifara Tanguy Parfait

L’auteur : Cyrius

référencement naturelyes messengerretour amour perdutee shirt vintage
MOTORISATION STORESt shirt personnalisédiagnostic immobilier 02Limousine à louer

Commentaires désactivés.

 

vrai ou pas vrai |
Jeunes Cathos de l'Avallonnais |
Cloud |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Islam Qour'an Hadith Fikr
| VIENS A JESUS
| fanilomanazava